27 juillet 2014

Les paradis perdus

[Christophe] VIEILLES CHARRUES, JOUR IV   J’ai un vrai problème de temporalité depuis environ un an : on est à peine en mai que c’est déjà le 14 juillet, j’ai à peine décollé de Marseille que je dois déjà aller ramener mes affaires de camping à la voiture… Pas encore de tristesse, il reste une très belle journée à vivre !   Avec Yodelice tout d’abord, qui nous livre un concert des plus agréables. A chaque fois que je le vois en live je me dis qu’il faut que j’écoute ses albums parce qu’il est vraiment loin... [Lire la suite]

26 juillet 2014

Droit dans le soleil

[Détroit] VIEILLES CHARRUES, JOUR III   Mes chaussures sont toujours un peu humides au levé et heureusement j’ai eu l’idée judicieuse de venir avec deux pantalons, mais le soleil brille de nouveau et tout ça sera bien vite sec. Je suis tellement enthousiaste après cette soirée de folie que je choisis de petit déjeuner au gin-gini. Ce ne fût pas ma plus grande idée. M’enfin, si on ne teste pas ce genre de truc ici, on ne le testera jamais (comment ça : « Ce serait pas très grave » !?)   Je saute... [Lire la suite]
24 juillet 2014

Time to sleep

[Gesaffelstein] VIEILLES CHARRUES, JOUR II C’est tout à fait agréable de faire une nuit de plus de 4h, même dans une tente en festival, je me réveille donc reposée, prête pour une première Kro en canette, des pains au chocolat et une pom’pote, le p’tit dèj des champions (et des gens qui ne tiennent a priori pas trop à leur santé). Je ne suis pas bénévole, mais comme j’aime partager le quotidien de ces gens qui offrent leur temps (parce que le bénévolat, à la base c’est donner un coup de main) et observer leurs us et coutumes, je... [Lire la suite]
23 juillet 2014

Foule de gens

[Odezenne] VIEILLES CHARRUES, JOUR I Jeudi 17 juillet 2014, le charme (très) discret de la Canebière à 5h du mat’, avant d’embarquer dans le très couru Brest-Marseille de 6h30 pour rallier mon pays. Un petit tour par la Bigoudénie où il fait tranquillement 30°C, avant de rouler vers le Poher sous l’orage (ce qui me semble déjà nettement plus honnête en terme de météo). La chaleur ne descend pas pour autant et soyons honnête, malgré une averse, jeudi à 18h, je mériterais déjà une douche. BIENVENUE ! Kerampuilh, camping 7... [Lire la suite]