[The Kills]

 

Le festival de ce week end, c’était la Route du Rock.

Je vais essayer de vous le faire vivre comme si vous étiez dans ma tête.

 

Vendredi (samedi) 2h du mat « Ça sert à rien que je mette un réveil pour demain matin, de toute façon, comme tous les matins les binious vont retentir ».

Samedi, heure non évaluée « Mmmmm je vais regarder l’heure pour savoir combien de temps je peux encore dormir ».

Samedi, heure évaluée, 15h20 « Merde, je suis censée partir dans 10 minutes ».

 

Samedi, 19h « C’est vraiment à perpète la galette ce festival… » (Oui je suis un peu fofolle niveau vocabulaire quand je me parle dans ma tête)

Samedi, 19h30 « C’est vraiment sympa d’être à 5 dans une clio en plein mois d’août pour boire des bières tandis qu’il crachine dehors »

Samedi, 20h « On a bien fait de sortir pile au moment où il commence à pleuvoir des cordes »

Samedi, 20h30 « Tiens un chapiteau, profitons-en pour fumer une clope au sec »

Samedi, 21h « J’aime bien Low, putain mais je commence à être trempée avec cette pluie qui diminue pas »

Samedi, 21h45 « J’ai faim. Oh tiens, un stand de bouffe ! Oooh 6€ le panini jambon fromage qui va être trempé avant que j’ai pu le manger !! »

Samedi, 22h « Faut que j’aille acheter des jetons boissons. Ah zuuuut, j’ai pas pris mon maillot pour traverser cette flaque… »

Samedi, 22h30 « Raaaaaaaaaaah mais pourquoi j’ai pas eu le temps de passer à Décath acheter des bottes !!? Ah ? Cults joue ? Ouais mais ça saoule de sortir du chapiteau »

Samedi, 22h45 « Non mais rien à foutre d’être bretons, ça fait CHIER là ! Ok c’est dit, l’année prochaine, on va à Benicassim ! »

Samedi, 23h « Aaaaaaaaaaaaaaaah, mais je vais me péter la gueule dans la boue, c’est pas possible mais c’est quoi ces abrutis qui n’ont pas prévus de mettre des copeaux de bois sur le site en cas de pluie ?! C’est pas comme s’il pleuvait TOUS LES ANS pendant le festival !! Putain c’est la dernière fois que je vais jusqu’au bar, c’est trop risqué ! »

Samedi, 23h15 « C’est pas tout ça, mais on est quand même là pour la musique, allez, go to Blonde Redhead. »

« C’est chouette »

« Putain je m’auto éclabousse quand j’applaudis »

« Merde je peux pas bouger la jambe, je suis ancrée dans la boue »

« J’aimerais bien être en robe et santiags blanches comme Kazu Makino »

« Fuck, j’ai de la boue jusqu’aux genoux »

« C’est vraiment sympa comme groupe »

« Putaaaaaaaaain, ça me coule dans le dos maintenant !! »

« C’est officiel je suis trempée comme une soupe »

« Ah ? C’est fini ?

Dimanche, 00h15 « Ouais bon, faut quand même attendre The Kills, de toute façon… Trempée pour trempée… »

Dimanche, 1h « Ouaaaaaaais » *autoéclaboussage*

« Je fumerais bien une clope… »

« Aaaah j’adore ce morceau » 

 

 

« Quand même, elle a trop la classe Alison Mosshart… Bien qu’elle ai un peu grossi non ? Et Jamie a pris un coup de vieux je trouve… »

 

ALLELUJAH. MIRACLE. OSANNAH OSANNAH. IL EST NE LE DIVIN ENFANT.

 

Dimanche, 1h30 « Il a arrêtééééééééééééééé de pleuvooooooooooir !! Je peux fumer une clope à l'air libre !! »

« Clap clap »

Dimanche, 2h « Bon… On va quand même boire une bière en attendant Battles, quitte à être là… »

Dimanche, 2h45 « Je serais quand même vachement bien au sec dans mon duvet dans ma bagnole »

Dimanche, 3h15 « BONHEEEEEEUR ! »

 

Dimanche, 11h20 « Je me casse ou je reste ce soir ?? »

« … »

« … »

Dimanche, 12h15 « Je vais regretter mais je me casse »

Dimanche, 13h15 « Je regreeeeeeeeeeeeeette »

Dimanche, 15h30 « Finalement cette douche me comble autant que Mondkopf »