Un état des lieux mardi à 9h30 m’a laissé dans la rue avec 25 kgs de bagages à trainer de terrasses de cafés en bancs publics au milieux des touristes du musée Granet pour finir au ciné. 5€30 pour 2h de fraicheur sans sacs sur le dos, le rêve en somme.

« Toy Boy » de David MacKenzie, la seule bonne raison de vouloir le voir sur grand écran est le physique de Ashton « je suis bonne » Kutcher, particulièrement mis en valeur, il faut bien l’avouer.

Pas vraiment de regrets en quittant Aix en Provence (mis à part le soleil), une ville qui prends le soin de signaler « La propreté de la voirie que vous empruntez est à la charge de l’Etat. Merci ».

Escale à l’EtapHotel de Marignane avant de décoller pour Brest. Dans la file d’attente pour l’embarquement j’entends « Je joue au fest noz avec Gurvan » et vois un t-shirt Armor Lux siglé « Festival du film insulaire ». Je suis déjà chez moi…

Aix en Provence by night

P1010576

P1010580

P1010583

P1010596

P1010605

Domani les Vieilles commencent, vu le planning des concerts, je songe à me balader avec 1kg de C. une perf de vitamines afin de ne pas perdre mon temps en achetant à manger et ainsi voir tout ce qui me fait envie !