Hier c’était mon bal de promo, et hier à 14h je n’avais toujours pas de tenue (In Procrastination I trust), j’ai donc été contrainte de faire les magasins en Arles afin de trouver la perle rare qui ferait pâlir de jalousie l’ensemble de mes camarades féminines et rougir de désir l’ensemble de mes camarades masculins (qui sont 4 et maqués, rappelons le).

L’efficacité n’est pas un vain mot, je vous prie de me croire. En 45 minutes j’avais fait l’acquisition d’une jupe, d’un t-shirt et d’une paire de ballerine (oui des ballerine) (moi même j’ai encore du mal à m’y faire) (et à le dire) (le dieu des d’jeuns cool et Fannie pourront-ils me pardonner un jour ?). Bref j’étais ravissante. J’ai bu de la bière toute la soirée comme d’hab je vous rassure. Je ne me suis pas mise au kir royal en sus.

Par contre aujourd’hui je ressemble à un panda, non je ne mange pas de bambou, mais j’ai des cercles noirs autour des yeux. Parce que j’ai pas de maquillage chez moi donc pas non plus de démaquillant (j’ai une once de logique).

Rien à voir mais depuis tout à l’heure j’écoute « After tonight » de Justin Nozuka en boucle. Mes voisins doivent être contents, je pense qu’ils en avaient peut être marre de Kanye West.


Justin Nozuka – After Tonight
envoyé par piasrecordings